Navigation



Don Bosco - courte biographie

Jean Bosco est né le 16 août 1815, sur la colline des Becchi, un petit hameau près de Castelnuovo d'Asti, aujourd'hui Castelnuovo Don Bosco. Issu d'une famille pauvre, orphelin à l'âge de 2 ans, il fut élevé par sa mère Marguerite, ainsi que son frère aîné Joseph et son demi frère Antoine.

Lire la suite...

Don Bosco adolescent

Jean Bosco est né en 1815 aux Becchi, une ferme du hameau de Castelnuovo près d'Asti au Piémont. Son père meurt en 1817. Sa mère, Marguerite, reste seule à s'occuper de la grand mère impotente, et des trois enfants, Antoine, d'un premier lit, l'aîné qui a 10 ans;  Joseph , 4 ans et Jean, 2 ans.

Lire la suite...

Don Bosco ami des jeunes

Le 8 décembre 1841, je m'apprêtais à dire la messe . j'étais dans la sacristie de l'église St François d'Assise. Un gamin s'était caché dans un coin et regardait avec curiosité. le sacristain lui demanda de me servir la messe. "Je ne sais pas" répondit-il.

Lire la suite...

Don Bosco apôtre des jeunes

Dès son enfance, Jean Bosco est un apôtre des jeunes, et il le sera toute sa vie, ayant créé en plus de ses œuvres, diverses associations à but apostolique.  A dix ans, le petit Jean regroupe autour de lui les meilleurs garçons de son village. Il leur raconte des histoires, et les encadre d’un signe de croix et d’un Je vous salue, Marie. Les jours de foire et de marché, il épiait les saltimbanques, et reproduisait leurs tours. Il donnait alors des représentations, précédées du chapelet, et de l’explication de l’évangile du dimanche précédent, et clôturées par une courte prière.

Lire la suite...

Don Bosco batisseur

 "Nous pouvons dire que la principale quêteuse pour l'église est Marie auxiliatrice en personne. Tous les jours on commence des neuvaines avec la promesse d'offrandes si la grâce est obtenue; jusqu'ici personne n'a été déçu et, de la sorte, les travaux de construction ne s'arrêtent pas..."

Lire la suite...

Don Bosco écrivain

"Je commençais par composer quelques tableaux résumant la Doctrine Catholique, puis des affiches que je m'ingéniais à répandre au milieu des jeunes gens et des adultes. (...) Je voyais de plus en plus qu'il était grand temps de rédiger et de faire imprimer pour les gens du peuple des livres appropriés et je projetais déjà ce que l'on appellera par la suite Les Lectures catholiques.

Lire la suite...

Don Bosco et Dominique Savio

Dominique Savio, 12 ans et demi, issu d'une famille très chrétienne, et remarqué pour ses qualités humaines et spirituelles exceptionnelles, est élève du premier collège des Salésiens, au Valdocco à Turin.

Lire la suite...

Don Bosco et l'accueil

La pluie tombe à verse et tambourine sur les carreaux de la petite cuisine où Don Bosco et Maman Marguerite achèvent leur repas. Soudain, on frappe à la porte. Dans l'entrebâillement, apparaît la frimousse détrempée d'un garçon d'une quinzaine d'années.

Lire la suite...

Don Bosco et la formation professionnelle

La porte de Don Bosco s’est toujours d’abord ouverte aux jeunes ouvriers, tant la dureté de leur condition de vie le touchait. Les visites sur les chantiers, les contrats d’apprentissage passés avec des patrons, l’hébergement des plus démunis, sont les premières réponses apportées par Don Bosco.

Lire la suite...

Don Bosco et la politique

La politique du Notre Père : Don Bosco a vécu à une époque particulièrement troublée sur le plan politique : révolution de 1848, indépendance de l’Italie, problèmes du Vatican, sans se brûler les ailes dans la politique.

Lire la suite...

Don Bosco et la vieillesse

En juin 1886, les anciens élèves avaient offert à Don Bosco un hommage chaleureux pour sa fête. Emu, Don Bosco avait remercié, mais, trop fatigué, il avait seulement réussi à dire : « Je ne suis plus rien d’autre qu’une cigale qui crie, et puis meurt…».

Lire la suite...

Don Bosco et les missions

A la mort de Don Bosco en 1888, on comptait 780 Salésiens et 320 Filles de Marie-Auxiliatrice, répartis dans six pays. La première expédition missionnaire était partie pour l’Argentine et la Patagonie le 14 novembre 1875.

Lire la suite...

Don Bosco et les prisons

Dès son arrivée à Turin, lors de l’automne 1841, Don Bosco, introduit par Don Cafasso, aumônier des prisons, se préoccupa du sort des jeunes détenus. Découvrant le milieu carcéral, il prend conscience de sa nouvelle mission, celle de travailler en amont pour éviter que les jeunes aillent en prison.

Lire la suite...

Don Bosco et les voyous de Turin

Durant les vingt premières années d'activité de Don Bosco à Turin, à savoir des années 1840-60, sévissaient des bandes de jeunes, graines de galériens, que l'on appelait « Cóca » en piémontais. Le mot n'a rien à voir avec la drogue, l'origine de ce mot d'argot est obscure. Les « cocche » (au pluriel) étaient des associations de malfaiteurs.

La suite dans la revue DBA  N° 963

Don Bosco et Maman Marguerite

François Bosco, paysan des Becchi dans le Piémont, avait épousé en seconde noce Marguerite Occhiena en 1812. A son premier fils, Antoine, s’ajoutèrent bientôt Joseph en 1813 et Jean le 16 août 1815. Une pneumonie met fin à leur bonheur en 1817, laissant Marguerite seule avec trois enfants et sa belle-mère à charge. Profondément croyante, elle prend la ferme en main. Après bien des péripéties, chacun de ses enfants réussit sa vie.

Lire la suite...

Don Bosco fondateur

Don Bosco, orphelin de père à deux ans, rêve d’être prêtre. Mais dans une famille de pauvres paysans piémontais, voilà un rêve trop cher ! Pourtant, avec le soutien de sa mère, le chemin se trace, les portes s’ouvrent. Devenu prêtre, il n’oublie pas son rêve, ni d’où il vient.

Lire la suite...

Don Bosco missionnaire

Don Bosco allait souvent au marché de Porta Palazzo , où les jeunes se proposaient pour toutes sortes de travaux comme main d'oeuvre non qualifiée. Il les invitait à son Oratoire, ou patronage. Le patronage se composait en général de tailleurs de pierre, de maçons, stucateurs, paveurs, plâtriers et d'autres garçons accourus de villages voisins.

Lire la suite...

Don Bosco paternel

Témoignage de  Pierre Enria : A notre arrivée à l'Oratoire, nous avons été bien accueillis par Don Bosco et sa dévouée mère. Don Bosco m'a dit: "Rappelle-toi Enria que nous sommes toujours amis, mais pour être tels, il faut que tu sois toujours bon et vertueux."

Lire la suite...

Don Bosco un saint

Don Bosco fut béatifié le 2 juin 1929 sous le pontificat de Pie XI. Les restes de Jean Bosco furent transportés de Valsalice où il avait été enterré, à la basilique Marie Auxiliatrice de Turin Valdocco.

Lire la suite...

Don Bosco un visage

Entre 1861 et sa mort en 1888, Don Bosco a été photographié une bonne quarantaine de fois. Certaines de ses photos sont parvenues dans des tirages différents. Don Bosco a utilisé certains exemplaires imprimés en nombre pour envoyer des remerciements à ses bienfaiteurs ou pour illustrer ses premières biographies.

Lire la suite...

Don Bosco, "assistant"

Témoignage de Jean Roda : Je me trouvais dans une petite rue à proximité de Porta Palazzo. Nous étions nombreux. Nous venions là attendre du travail, car à 12-13ans nous étions majeurs et nous devions gagner notre vie...

Lire la suite...